Bulletin d'adhésion Dialogue-Autisme
plaquette DIALOGUE-AUTISME Bulletin d
Présentation Microsoft Power Point 812.5 KB

INFORMATION IMPORTANTE

ASSEMBLEE GENERALE DE DIALOGUE AUTISME

LE SAMEDI 3 OCTOBRE 2020 A 15H30

LIEU : SALLE ERASME ESC A 1ER, MAISON DES ASSOCIATIONS,

 

RUE SAINTE CATHERINE, 45000 ORLEANS

INFORMATION IMPORTANTE

Nous avons alerté depuis l’ouverture du foyer d’accueil médicalisé de SARAN en 2014 les tutelles sur les problèmes de gestion posée par le groupement de coopération sociale et médico-sociale d’Autisme-France.

Le GCSMSAF n’est plus gestionnaire du FAM Dialogue-Autisme. L’APAJH a été nommé comme nouveau gestionnaire.

Le GCSMSAF a décidé d’exclure Dialogue Autisme de l’assemblée générale, alors même que nous avons toujours le SESSD Dialogue Autisme et l’UEM de Blois, sans nous donner, malgré les demandes de notre avocat, la possibilité d’expliquer aux membres de l’Assemblée les raisons de la nomination d’un nouvel administrateur par les tutelles (3 morts, maltraitances des résidents, gestion opaque).

Nous abandonnons donc notre partenariat avec Autisme France.

Malheureusement, alors même que nous avions demandé à ce que la gestion soit confiée à un gestionnaire compétent en autisme représentant plusieurs candidats possibles, contre notre avis, le conseil départemental de l’ARS ont choisi l’APAJH.

Il apparaît que cet organisme est tout à fait incompétent en matière d’autisme : il n’y fait aucune référence dans son projet associatif ; dès le premier jour de son arrivée, le 15 mai 2020, un résident a été renvoyé à l’hôpital psychiatrique en raison d’un comportement problème mineur mais dûment justifié par l’incompétence du personnel (il est toujours hospitalisé sans raison valable) ; les parents sont quotidiennement menacés d’exclusion de leur enfant s’il a des comportements problème. l’APAJH essaye de leur faire signer un contrat de séjour permettant assorti organisme d’exclure tout résident présentant un comportement problème. À cette date, six résidents ont été orientés vers l’hôpital psychiatrique, et la plupart sont soumis à une médicalisation à outrance pour les calmer. Les recommandations de la Haute autorité de santé ne sont pas appliquées, si tant est qu’elle soit connue de l’APAJH.

Les responsables locaux, régionaux, nationaux ont été prévenus, notamment le défenseur des droits qui va étudier la question. Pour les parlementaires de la région centre Val de Loire, seuls deux nous ont répondu.

 

Le problème de la prise en charge des personnes atteintes de troubles du spectre autistique et notamment les adultes, et donc loin d’être réglé.

Colloque Santé Orale et Soins Spécifiques
8 et 9 octobre 2020
Inscrivez-vous!
Orléans 2020 ! Téléchargez le programme
Document HTML 1.2 MB
Solliciter un professionnel du CRA
Solliciter un professionnel du CRA.docx.
Document Adobe Acrobat 74.6 KB
Comment vivre le confinement avec un enfant autiste?
COVID-19_Autisme_VF_0.pdf
Document Adobe Acrobat 1.3 MB

DIALOGUE AUTISME, depuis sa création il y a 20 ans, souhaite la meilleure prise en charge pour les personnes atteintes de troubles du spectre autistique.

À ce titre, elle a participé à la rédaction des diverses recommandations de la Haute autorité de santé ( https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2012-03/recommandations_autisme_ted_enfant_adolescent_interventions.pdf).

Or des correspondances récentes sur les réseaux sociaux font référence à des pratiques non consensuelles ou non recommandées, voire alternatives, souvent couteuses, voire sectaires et n’ayant pas apporté la preuve scientifique de leur efficacité.

Les pratiques non consensuelles concernent les approches psychanalytiques et la psychothérapie institutionnelle.

Les approches non recommandées sont le programme Son Rise®, la méthode des 3i, la méthode Feuerstein, la méthode Padovan ou réorganisation neurofonctionnelle, la méthode Doman-Delacato, le recours au mélange gazeux dioxyde de carbone-oxygène associé à une méthode précédente.

Mais d’autres méthodes sont également citées : micro-kinésithérapie, méthode d’écoute selon Thomas Mathis, réflexes archaïques, naturopathie, ostéopathie (crânienne – système neuro sensitif), Emotional Freedom Techniques, massages TUI NA, magnétisme, géobiologie.

Pire encore, il est proposé l’oxygénothérapie par caisson hyperbare.

Toutes ces méthodes sont excessivement coûteuses et peuvent être très dangereuses. Ponctuellement on peut avoir l’impression de progrès, mais ils sont dus à une prise en charge par les parents et non pas ces méthodes.

Malheureusement, il semblerait que certaines tutelles : MDPH, CDAPH, accordent la prise en charge de ces méthodes, ce qui est tout à fait scandaleux, alors que de nombreux enfants autistes ne peuvent avoir les compléments nécessaires pour que les parents puissent régler des intervenants sérieux.

 

Nous venons d’alerter les pouvoirs publics sur ces faits.

DECES DE Mlle Solène BOUHOURS

 

C’est avec beaucoup d’émotion que DIALOGUE-AUTISME vous informe du décès de Mlle Solène BOUHOURS des suites d'une longue maladie.

Nous sommes tous profondément touchés par ces événements, et toutes nos pensées accompagnent la famille de Mlle Solène BOUHOURS.

DECES DE Monsieur Xavier JACQUART le 22 juin et de Monsieur Paul BILLARD, le 2 juillet 2018

 

C’est avec beaucoup d’émotion que DIALOGUE-AUTISME vous informe du décès de Monsieur Xavier JACQUART le 22 juin et de Monsieur Paul BILLARD, le 2 juillet.

Nous sommes tous profondément touchés par ces événements, et toutes nos pensées accompagnent les familles de Monsieur Paul BILLARD et Xavier JACQUART.

 

Nous avons demandé aux tutelles qu’elles apportent tout éclaircissement sur les conditions de survenue de ces décès.

PLANS AUTISME DEPUIS 2005 LES VRAIS CHIF
Document Adobe Acrobat 285.1 KB

PCH : CERTAINS DEPARTEMENTS SONT TROIS FOIS MOINS RADINS QUE D’AUTRES

POUR LE LOIRET, C’EST RATE !

Montant moyen de la PCH  : 5 555 €

 

Moins de 3 500 € en moyenne : le Loiret

http://www.faire-face.fr/2018/02/13/pch-departements-radins/

SOINS DENTAIRES POUR PERSONNES AUTISTES

 

L’unité d’odontologie est située dans le bâtiment du SAMU sur le site de la Source. L’unité est placée sous la responsabilité de madame le docteur GALLAZZINI, chirurgien - dentiste, spécialiste en médecine bucco-dentaire (enfants en bas âge et patients de tous âges porteurs de handicap), assistée du Dr Chollet dans la prise en charge des jeunes enfants. Ce cabinet dentaire est équipé de 4 salles de soins : 1 allouée à cette prise en charge spécifique et 3 dans lesquelles seront soignées toutes les personnes ayant besoin de soins dentaires ou de réhabilitation prothétique. 

Ouverture du lundi au vendredi de 9h à 16h30. Prise de rendez-vous au : 02 38 74 47 22.

NOUVELLE RUBRIQUE: LA VOIX DES PARENTS Faites nous part de vos expériences, heureuses ou malheureuses. Seront mentionnées seulement votre département, mais pas vos noms ou adresses. Ecrivez-nous à dialogueautisme@orange.fr

Avec l'aimable autorisation de Catherine Dupont Le Calvé
Avec l'aimable autorisation de Catherine Dupont Le Calvé